Amiante et HAP dans les enrobés

Le diagnostic Amiante des enrobés doit être réalisé avant tous travaux de voirie. 

Commandez facilement et rapidement votre diagnostic

 

Quelle est la nature du bien ?
Nombre de rustines
nbr rustines
Analyse HAP ?
Distance (en m)
Code postal
Code de réduction
Code réduction

 

interne-icon-telechargement-amiante
image-ernobes-corner

 

Diagnostic amiante enrobés

Depuis mai 2013, avant de commencer des travaux de voirie, les maîtres d’ouvrages doivent s’adresser à un diagnostiqueur certifié et formé au risque amiante pour procéder à l’évaluation du risque amiante dans les enrobés bitumineux. Il s’agit de protéger la santé des travailleurs, des riverains et des passants.
 
Interdite en 1997, l’amiante a été utilisée de 1970 à 1995 dans certains enrobés bitumineux afin de consolider les revêtements routiers et empêcher qu’ils se fissurent ou se dilatent. Des millions de tonnes d’enrobés pourraient avoir ainsi été contaminés. Les routes sont concernées au premier plan, mais également les trottoirs, parkings, péages d’autoroutes, ronds-points.

 

Amiante dans les enrobés

Le diagnostic amiante des enrobés doit être effectué avant tout type de travaux : rabotage de chaussée, pose de canalisation, modification de tracé, chantiers routiers.
En cas de résultat positif, les enrobés contenant de l’amiante doivent être élimines et stocker dans des centres agrées. Les enrobés avec un taux de HAP (Hydrocarbures Aromatiques Polycycliques) dépassant le seuil réglementaire ne peuvent pas être réemployer.
bg-video

Comment se déroule
Un diagnostic Amiante ?

01

Quel est le processus ?

Pour mener à bien l’analyse, le prestataire procède à des prélèvements pour chaque type d’enrobé par carottage sur plusieurs couches. Des prélèvements complémentaires sont effectués sur les grandes surfaces même si le revêtement est identique.

02

En quoi consiste l’évaluation des composants ?

Les échantillons sont envoyés à un laboratoire agréé COFRAC pour analyse . Une analyse des HAP (Hydrocarbures Aromatiques Polycycliques) peut également être effectuée.

La réglementation


Le texte de référence sur le risque amiante dans les enrobés bitumineux est la Circulaire du 15 mai 2013. 

Un “Guide d’aide à la caractérisation des enrobés bitumineux” a été rédigé à l’initiative du Comité de Pilotage national «Travaux Routiers ‐ Risques Professionnels». Il indique les “investigations à mener pour établir l’absence ou la présence d’amiante ou d’hydrocarbures aromatiques polycycliques (HAP) en teneur élevée dans l’enrobé d’une chaussée” et s’adresse aux maîtres d’ouvrages et donneurs d’ordres.
 

La validité

Pas de durée de validité.

Pour ne rien louper de vos obligations, abonnez-vous à notre newsletter