Jacques Mézard, nouveau ministre de la Cohésion des territoires.

Suite au remaniement ministériel du 21 juin 2017, Jacques Mézard a changé de portefeuille ministériel. Il est passé du ministère de l'agriculture au ministère de la Cohésion des territoires, où il remplace Richard Ferrand .

Jacques Mézard âgé de 69 ans n'est pas un nouveau venu en politique. En effet, après des mandats locaux dans le Cantal, il est devenu sénateur du Parti Radical de Gauche en 2008. Il a soutenu le mouvement en marche, dès son lancement par Emmanuel Macron.

La charge du nouveau ministre est très lourde. En effet, la cohésion des territoires comprend la politique de la ville, le logement, les collectivités territoriales, l'aménagement du territoire.Il aura notamment la responsabilité de mettre en oeuvre une promesse phare de la campagne électorale :

l'exonération de la taxe d'habitation pour 80% des ménages. Il devra également s'entendre avec Nicolas Hulot pour poursuivre la transition énergétique des bâtiments. Concernant la politique du logement, l'ambition est d'encourager la construction, notamment en levant certains freins. L'idée est notamment de créer des "opérations d'intérêt national". Dans ces zones, les maires se verraient retirer le pouvoir de délivrer les permis de construire. Concernant l'encadrement des loyers, la mesure ne devrait pas être étendue au-delà de Paris et Lille.