FD C 16-600 : tout ce qu’il faut savoir (6ème partie)

(S) B7.3 c1 Conducteurs isolés protégés mécaniquement par conduits, goulottes, plinthes : est supprimé.

(M)  B7.3 c2 Les conducteurs nus et les parties actives accessibles sont alimentés sous une tension ≤  25 V en courant alternatif ou ≤  60 V en courant continu et à partir d’une source TBTS ;

Pour le vérifier, une mesure du niveau de tension entre conducteurs est réalisée :

En présence d’une tension alternative > 25 V, il y a anomalie, quelle que soit la nature de la source ;

Lorsque la tension mesurée par l’appareil est de 0 V en courant alternatif une nouvelle mesure est effectuée sur la position « V courant continu » de l’appareil. En présence d’une tension continue > 60 V, il y a anomalie, quelle que soit la nature de la source.

Lorsque le niveau de tension mesuré respecte les seuils ci -dessus, mais que la nature TBTS de la source ne peut pas être identifiée, ce point de contrôle est considéré comme « non vérifiable » dans la grille de contrôle et apparaît comme tel dans le rapport.

(M)  B7.3 d) Les dispositifs de connexion (bornes, type « dominos », etc.) sont placés dans des boîtes de connexion équipées de leur couvercle d’obturation ou dans des goulottes ou plinthes équipées de couvercles. Les connexions réalisées par épissure ou soudure sont proscrites, hormis celles réalisées par soudure sur des éléments conducteurs (par exemple, une canalisation de fluide raccordée par soudure au conducteur de LES ou de LEP est acceptée)